COMMENT CHOISIR UNE CLASSE PRÉPA ?

Il ne faut pas s’inscrire à la légère dans une classe prépa.

Que veut faire l’étudiant ? dans quel cadre ? à quel rythme ?

Voici une série de questions à se poser avant de sélectionner un lycée.

CONSULTEZ LES SITES INTERNET DES ÉTABLISSEMENTS.

Vous y trouverez des informations d’ordre général sur la scolarité et les critères de recrutement propres à l’établissement.

PRENEZ EN COMPTE L’ÉLOIGNEMENT DE L’ÉTABLISSEMENT.

Repérez les établissements où votre enfant pourra se rendre avec un temps de transport raisonnable. Un temps de 35 à 40 minutes aller est un maximum. Dans de nombreux cas, compte tenu de la charge de travail (environ 60 heures par semaine) il apparaîtra préférable de s’inscrire dans un établissement plus proche du domicile. Pour le logement de l’étudiant, consultez notre rubrique « Logement ».

DIVERSIFIEZ LES CANDIDATURES.

Certains professeurs principaux de terminale distribuent une liste d’établissements classés, pour chaque filière, selon le succès aux concours.

Professeurs et CPE donneront les conseils personnalisés aux élèves concernant le ou les établissements qui semblent les plus appropriés en fonction du profil et des résultats de chacun.

Le deuxième conseil de classe peut encore influer sur votre choix, mais n’attendez pas le bulletin du deuxième trimestre –nécessaire au dossier– pour commencer à réfléchir aux choix des établissements où vous présenterez une candidature (ATTENTION : chaque année, des élèves laissent passer la date limite et sont relégués vers la procédure complémentaire).

Les élèves peuvent faire acte de candidature dans plusieurs établissements. Nous vous conseillons de sélectionner des établissements de niveaux différents, afin d’accroître les possibilités d’admission. Lorsque vous vous renseignez sur un établissement, n’oubliez pas que le classement des lycées correspond aux performances en fin de 2e année de prépa : demandez la proportion d’élèves de 1re année qui passent en 2e année dans le même lycée.

Pour les MPSI et PCSI, demandez combien passent en classe « étoilée » (celles qui visent les concours les plus prestigieux), y compris dans d’autres établissements, cela vous donnera des indications intéressantes. Un lycée ne comportant que des classes étoilées se retrouve immanquablement statistiquement « meilleur » qu’un lycée ayant également des classes sans étoile.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LA TAILLE DE L’ÉTABLISSEMENT.

Certains élèves seront plus à l’aise dans un petit établissement, où les élèves de prépa sont « chouchoutés », que dans un grand lycée, plus impersonnel.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES LANGUES VIVANTES PROPOSÉES.

De nombreux élèves de prépa abandonnent l’une de leurs langues vivantes, au profit de l’anglais devenu obligatoire dans certains concours d’entrée aux grandes écoles.  Néanmoins, dans la mesure où vous avez déjà un bon niveau dans une autre langue vivante, il est important d’entretenir vos connaissances durant la prépa pour gagner des points aux concours grâce à l’option LV2.  En outre, maîtriser deux langues étrangères devient obligatoire dans les grandes écoles et constitue un atout professionnel indéniable.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LA POLITIQUE DE L’ÉTABLISSEMENT EN MATIERE DE SPORT.

L’horaire officiel comporte deux heures hebdomadaires d’Éducation Physique et Sportive (EPS dans le jargon), mais beaucoup d’établissements n’offrent en réalité qu’une heure, et dans de nombreux cas le créneau est occupé par des devoirs durveillés (« DS ») ou des interrogations orales (les « colles », voir plus loin). Or, la pratique d’une activité physique est absolument indispensable à l’équilibre des étudiants.

RENSEIGNEZ VOUS SUR LES PLACES EN INTERNAT OU EN INTERNAT-EXTERNÉ.

Si vous habitez vraiment trop loin des établissements sollicités, n’hésitez pas à faire une demande d’internat ; attention, certains établissements n’en n’ont pas ! Les places en internat sont d’abord réservées aux élèves de l’établissement concerné. Les critères d’admission tiennent compte du dossier scolaire, de l’éloignement du domicile parental, du nombre de frères et sœurs et de critères sociaux, les boursiers étant prioritaires. Malheureusement, le nombre de places est souvent insuffisant. Adressez-vous au secrétariat de l’établissement que vous convoitez pour savoir s’il dispose d’un internat et de combien de places (ou sur le site internet du lycée).

Autre solution : l’internat-externé. L’élève qui n’a pas eu de place à l’internat peut demander à être interne-externé dans les établissements offrant cette possibilité. Il ne loge pas au lycée mais y prend au moins une partie de ses repas en semaine (généralement le soir, parfois le petit-déjeuner) et peut étudier sur place le soir avec d’autres camarades. Mais là encore il n’y a pas de places pour tous les candidats.

INTERNAT, FOYER, CHAMBRE EN VILLE OU COLOCATION ?

Les places en internat ou en foyer en région parisienne sont difficiles à obtenir en raison du nombre limité de places, surtout pour les jeunes filles. Pensez à l’avance à des solutions alternatives au cas où la demande d’internat ne serait pas satisfaite. Pensez aussi que certains élèves, surtout parmi les plus jeunes, ne seront pas à l’aise seuls dans une chambre en ville et qu’il vaut mieux parfois renoncer à un lycée prestigieux, trop éloigné, pour intégrer une prépa plus proche du cadre familial.

Les pré-inscriptions en foyers se font de janvier à mars. Attention : tous les foyers n’acceptent pas les élèves mineurs.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES FILIÈRES PROPOSÉES EN 2e ANNÉE DE PRÉPA PAR L’ÉTABLISSEMENT.

Les filières de Saint-Louis et leur sigle sont explicités plus loin.

Chacune des filières MPSI et PCSI débouche en 2e année sur quatre classes possibles qui sont, pour la MPSI : MP, MP*, PSI, PSI*, et pour la PCSI : PC, PC*, PSI, PSI*. Or seuls trois établissements parisiens (Saint-Louis, Janson de Sailly et Chaptal) offrent la panoplie complète, de sorte que nombre d’élèves – dans certains cas près de la moitié – de la plupart des autres lycées parisiens devront changer d’établissement à l’issue de la 1re année de prépa en fonction de leur orientation ou de leur niveau.

 Notre conseil : si vous n’êtes pas sûr d’obtenir un lycée qui offre toutes les filières, demandez aussi un établissement qui n’offre qu’une classe sans étoile : d’une part, votre enfant aura de bonnes chances d’y rester en 2e année, d’autre part, s’il est admis en classe étoilée, le changement d’établissement lui paraîtra positif, alors que le contraire est généralement mal vécu. Enfin, si votre enfant envisage de choisir la filière PSI, assurez-vous d’inclure sur votre liste un nombre suffisant d’établissements offrant cette filière en 2e année.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES PROGRAMMES ET LES PROFILS.

Si votre enfant hésite entre MPSI et PCSI, ne le laissez pas choisir une orientation sur la base d’une stratégie fondée sur le nombre de places offertes aux concours.

En un mot, ne le laissez pas choisir la PCSI s’il n’aime ni la chimie ni les sciences industrielles !

La filière MP (1re année MPSI) convient aux étudiants ayant un goût à la fois pour l’abstraction, nécessaire pour les mathématiques, et pour les sciences physiques. Ils pourront s’initier aux sciences de l’ingénieur ou à l’informatique (formation théorique en programmation) selon l’option choisie en 1re année.

La filière PC (1re année PCSI) convient aux étudiants intéressés par l’expérimentation, par une approche concrète de la physique et par tous les aspects de la chimie. Cette filière se caractérise par un grand équilibre entre les trois matières scientifiques : mathématiques, physique et chimie.

La filière PSI (1re année MPSI ou PCSI) prépare des ingénieurs possédant le goût du terrain et du concret. Elle combine théorie et expérimentation et une transversalité des disciplines pour les appliquer aux objets technologiques complexes.

Pour les MPSI et PCSI demandez combien passent en classe « étoilée » (celles qui visent les concours les plus prestigieux), y compris dans d’autres établissements, cela vous donnera des indications intéressantes. Un lycée ne comportant que des classes étoilées se retrouve immanquablement statistiquement « meilleur » qu’un lycée ayant également des classes sans étoile.

LES DIFFÉRENTES PRÉPAS SCIENTIFIQUES À PARIS.

Cette carte interactive vous permet de visualiser l’emplacement de chaque prépa.

En cliquant sur chaque pastille vous avez un lien vers chaque lycée et la liste des options ouvertes dans l’établissement.

Cliquez sur la carte pour la consulter:

Carte des Classes Prépa parisiennes

Suite: Comment se préparer à la prépa ?

Les commentaires sont fermés.